FLASH INFO
Thème de l'année 2019 : " est pour nous l'Année pour voir la Gloire de l'Eternel Dieu, enfin !!!

HISTORIQUE

POURQUOI L’APPEL ET L’HISTORIQUE DE CE CAMP DE PRIERE ?

L’appel et l’historique de ce Camp de prière pour répondre à des préoccupations essentielles !

COMMENT L’ETERNEL DIEU A SIGNIFIE A VOTRE SERVITEUR SON APPEL !

L’appel et l’historique de ce Camp de Prière pour donner à tous de savoir que le Camp de Prière a un peuple de qualité, car tout le peuple sans exception soutient cette œuvre suscitée par l’Eternel Dieu par ses prières et ses dîmes et  ses offrandes.et comment l’Eternel Dieu m’a appelé à le servir.

Ainsi :

  - 1) Comment l’Eternel Dieu m’a signifié mon appel le vendredi 13/04/2001?

  - 2) Comment cette œuvre a été suscitée par l’Eternel Dieu et créée par Lui :

  - 3)  Expliquer ou révéler Les sources de financement de ce Camp de Prière qui est, et demeure le Peuple de Dieu en  bloc. Selon la volonté de l’Eternel exprimée à son serviteur ce 31/12/2002. Entre 18h et le 1/01/2003 à 00h05.

I- VISITE DU SEIGNEUR ET SIGNIFICATION DE MON APPEL LE 13 AVRIL 2001

En effet,

Jour de Pâques, vendredi 13 avril 2001, sur ma couche :

 

PREMIERE RENCONTRE POUR ME SIGNIFIER DE MON APPEL ET MON CHAMP DE TRAVAIL

Assis à ma table de travail, je m’adonnais à mes jeux favoris qui étaient devenus une passion pour moi, le jeu du Lotto Ghanéen et quelque fois le PMU.

Il est 02h55,

Quand en Face de moi, Monsieur AGNUI TAHI ANTOINE, se tenait un Homme ; beau de visage et beau de taille, au regard perçant qui me demanda sur ma couche en songe : 

‘’- EST-CE A CELA QUE JE T’AI  APPELE ?’’

Ne sachant pas à qui j’avais à faire !

Ne connaissant pas qui était en face de moi !

Dans mon  intérieur, dans mon cœur, je me demandais 

  • QUI EST CET HOMME ? 

  • QUI EST CELUI LA ENCORE ?

‘’Ma première  surprise va m’être donnée dès l’instant où je me demandais dans mon cœur qui était ce Visiteur Surprise’’

Le Messager de l’Eternel me dit ‘’ Tu n’a pas besoin de chercher à savoir ‘’ 

•QUI JE SUIS ? 

•D’OU JE VIENS ?

Le Messager de l’Eternel continue en ces termes : 

« A CAUSE DE TOI, JE VIENS EN UN LIEU INDIGNE DE ME RECEVOIR »

Puis, il me demande :

 « VEUX-TU CONTINUER A FAIRE CE QUE TU EN TRAIN DE FAIRE » ?

«  OU VEUX-TU CESSER DE FAIRE CELA POUR TE CONSACRER A CE A QUOI JE T’AI APPELE » ?

 

Je le regardais, stupéfait, ne sachant quoi lui répondre.

 

Et il continua : ‘‘PRENDS TA BIBLE ET LIS MATTHIEU 6 :33 

« Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. » 

 

RECOMMANDATIONS DE L’ETERNEL DIEU

IL ME DIT :

‘’Si tu veux abandonner ce jeux, ALORS, apporte tous les journaux concernant ce jeux pour que je les détruise pour toi Si et seulement si tu veux abandonner vraiment ce jeu pour te consacrer à ce quoi je t’ai appelé’’

Dès que j’entendis cette parole, une force, une volonté extraordinaire entra en moi et je me levais pour entrer dans ma chambre à coucher pour récupérer tous les journaux afférant à ces jeux de l’ennemi (jeux de hasard).

Depuis la terrasse, au dehors où cet homme, envoyé de Dieu était arrêté, il me dirigeait en m’’indiquant  là ou je gardais ces journaux qui me liaient au monde des ténèbres.

II - REVELATION DU SEIGNEUR : LES RAISONS DE MA PRESENCE A GONZAGUEVILLE!

Ce merveilleux Visiteur ajouta :

   - Cesse tes pleurs 

   - Arrête tes pleurs inutiles

   - Ne sont-ce pas des hommes qui vivent ici à Gonzagueville ?

   - Je sais pourquoi, je t’ai fait venir ici.

   - Un jour viendra où tu sauras pourquoi je t’ai fait venir ici.

   - Cesse tes pleurs  et attends ce jour. 

   - En ce jour, je te donnerai du travail et tu comprendras pourquoi je t’ai fait venir à  Gonzagueville

 

OCTOBRE 2001- Inscription à l’Ecole I.T.A du Dr ALAO à la suite de la signification de mon appel par le Seigneur  le 13 avril 2001.

 

III - REVELATION DU SEIGNEUR : LE JEUNE DE 40 JOURS

« Pars pour 40 jours de jeûne car l’Eternel Dieu veut te parler »

SAMEDI 07 DECEMBRE 2001 :

Après les cours à l’Institut de Théologie, le Diacre Kouakou et moi allions rendre visite à la Prophétesse Déborah Zadi pour la première fois.

Arrivé à son domicile, quand je lui tendis la main, pour la première fois, tenant ma main dans sa paume, elle demanda au Diacre qui était une de ses relations

 ‘’Est-ce que tu connais cet homme avec qui tu marches ?’’

Le Diacre répondit à la Prophétesse Déborah, oui, nous sommes inscrits à l’Institut de Théologie ensemble et il est le président des Laïcs de notre église.

 Alors elle répondit au Diacre : ‘’Non, tu ne le connais pas réellement car cet homme est un Prophète de Dieu.

Depuis que je vous voyais venir à cause de la forte lumière autour de lui, à son sujet, j’interrogeais le Seigneur qui m’a dit  que cet Homme est Prophète de l’Eternel Dieu.

Alors, le Diacre Kouakou, étonné, me posa la question pour savoir pourquoi je ne lui avais pas dit que j’étais Prophète. 

Je lui répondis qu’étant Prophète de l’Eternel Dieu, c’est aux enfants de Dieu de constater mon Ministère car la Bible dit qu’à la fin des temps, il y aura une multitude Prophètes: DE VRAIS ET DE FAUX PROPHÈTES. 

Les vrais Prophètes se reconnaîtront par les fruits qu’ils porteront.

Tout à l’heure après mon intervention,

Nous vous donnerons l’occasion d’apprécier quelques-uns de nombreux témoignages.
Ils y en a tellement que nous avons eu du mal à choisir. Vous apprécierez vous-même
 
Bien aimé(e).
Les fruits, ce sont :
    •  Les témoignages dans l’exercice du Ministère comme vous allez le constatez tout à heure ;
    •  Les résultats des actes que le serviteur ou servante pose tout au long du Ministère.
 
-  La guérison du Professeur DAYORO  Agrégé de l’Université Houphouet Boigny (Abidjan- Côte d’Ivoire) déclaré épileptique  depuis 1997, rencontre ce Prophète en 2010 pour retrouver la guérison totale ;
 
- Mademoiselle …… après 21 jours de coma au C.H.U de Cocody (Abidjan- Côte d’Ivoire) revient à la vie ;
 
- D’autres devant  subir une intervention chirurgicale (être opéré) du cœur qui guérissent à Londres  UK: cas Koudou Maxime ;
 
 - Frère GBADIE et le PASTEUR KEITA (Abidjan- Côte d’Ivoire) guérissent de l’impuissance sexuelle ;
 
- Frère ZOZORO dont les os de la cuisse brisé a marché le lendemain de son entrée dans le Camp de Prière (Abidjan- Côte d’Ivoire) ;
 
- Madame KONAN Chantal atteinte du cancer de sein au stade final est guérie après 03 retraites spirituelles  au Camp de Prière (Abidjan- Côte d’Ivoire);
 
- Frère MELESS Marius (Abidjan- Côte d’Ivoire) atteint du VIH deux (2) ans au paravent reçoit sa guérison après un double contrôle au CHU Abidjan et à Montpelier ;
 

 

-  Madame …………………… à la clinique la Grâce de la Cocody-Riviéra / Palmeraie (Abidjan- Côte d’Ivoire) dont la fille est employée au Lycée Hôtelier

-  Des insuffisances rénales : EBA Claude Appolinaire

-  Diabètes : DIABATE Joél

-  Drépanocytoses SSS : ALAO Joelle  

-  Cirrhose de foie : NIAMKE Léonce

-  Cancer de sein :Dr KOUAMENAN Sidonie

-   Prostate :KOFFI Yao

-  Folie : GBOCHO Odette 18 ans de folie 

-  Le mariage, le travail, l’’enfantement, Dr AMAH Sabine  que le Seigneur accorde à ses enfants.

Les résultats des actes que le Serviteur ou la Servante pose tout au long du Ministère.

 

Dimanche 16 décembre 2002 :

Il était 17 heures 30, je voulais connaître la date fixée par l’Eternel pour le « jeûne de quarante (40) jours » et, l’Eternel m’ordonna d’aller à sa rencontre, l’Eternel me dit  « pars le 22/12/2002 »

Dimanche 22 décembre 2002 :

Je pars à EBE, dans la brousse de Bonoua  accompagné par mon épouse, l’Evangéliste AGNUI Marie Aimée et deux de nos enfants spirituels où l’Eternel va m’envoyer l’un de ses Serviteurs pour m’annoncer la création de ce Camp de Prière ‘’ Jésus le Chemin de la Vérité’’ et son mode de financement

 

Lundi  23 décembre 2002 :

Il est 15h15, l’Eternel Dieu m’enseigne au jardin sur :

         a) comment prier pour être exaucé : NOTRE PERE : Math 6 : 9-13

         b) Le Temps de la Prière : PSAUMES : 55/18.

 

Dimanche 29 décembre 2002 :

Il est 14h35.Assis au bord de la lagune EBE, l’Eternel Dieu me montre l’image et me fait concevoir le Logo du Camp de Prière que voici. 

« Et l’Eternel Dieu me demande de le reproduire fidèlement ».

 

Mardi 31 décembre 2002 :

Jour glorieux pour le Serviteur de Dieu que je suis. Dans ma solitude, presque en pleur.

J’étais assis à mon lieu de méditation depuis 15H00mn.

Demandant à l’Eternel, pourquoi en de tel temps, pourquoi en cette période de fête, il me demande de rester loin de ma famille, pour me retrouver seul, sans m’avoir préparé pour ce moment.

Qu’attendait-il réellement de moi ? 

Aux environs de 18h30mn, un événement extraordinaire se produisit et ce sera le tournant de cette période de jeûne de 40 jours de présence dans la présence du Seigneur.

QUE SE PASSE-T-IL CE 31 DÉCEMBRE 2002 ?

Un Visiteur vint au CAMP D’EBE et dit au gardien : je suis venu Voir le Prophète.

Le gardien du camp ne sachant qui était-il,  répondit au Visiteur qu’il n’y avait pas de prophète dans ce camp.

Le Visiteur rétorqua qu’il y avait bel et bien un Prophète sur le camp.                                                                                                                                                             

Alors le Visiteur envoyé par l’Eternel Dieu prit le chemin qui conduit au lieu où j’étais assis.

Vers 18h30mn, je vis venir vers moi un Homme, conduit par le gardien du camp d’EBE le Frère Frédérique Dosso.

  •  Beau de visage ;

  •  Élégant ;

  •  Beau de taille.

Dès qu’ils parvinrent à moi, l’Envoyé par l’Eternel Dieu me salua ‘’Bonjour prophète’’ et je lui répondis ‘’Bonjour homme Dieu’’

Après les salutations d’usage, le Visiteur Surprise me demanda 

 ‘‘ Prophète, que fais-tu ici ? ’’

Je répondis au Messager de l’Eternel sans méfiance : "je suis ici pour 40 jours dans la présence du Seigneur’’ ;

Que veux-tu faire après ces 40 jours de jeûne ? me demanda le Messager du Seigneur;

 Je répondis au Messager de l’Eternel spontanément « je crois que fermement avoir été appelé pour bâtir un camp de prière »
 
Alors, le Messager que je ne connaissais pas me dit avec une assurance déconcertante : 
« C’est ce que je suis venu te conseiller »
 
Nous discutâmes et il m’enseigna  de 18h30 à 00h 05 mn
 
Bien Aimé(e),
 
Cela révèle la grande liberté que l’Eternel Dieu a donné aux hommes pour accomplir son plan dans notre vie, l’Eternel a besoin de notre volonté.
 
Je répliquai au Messager :
Je veux bien le faire, mais je ne dispose pas de moyen pour réaliser ce projet.  
Le Messager de l’Eternel Dieu me dit : Je sais où trouver les moyens à travers le monde ! 
Ne vous inquiété pas pour cela !
 
Cette seule réponse devait me convaincre Bien Aimé(e) que j’étais d’une personnalité pas comme les autres : L’OMNISCIENT
Cette autre réponse devait me convaincre sur la provenance de mon Visiteur.
Mais l’Eternel Dieu ne me permit pas de comprendre et de savoir qui était en face de moi ce jour là.
 
Alors, je lui demandai : QUI ES-TU ?
Le Messager de l’Eternel Dieu me répondit :
« JE SUIS LE PROFESSEUR DU SAINT ESPRIT ! » 
 
Bien Aimé(e),
Vous comprendrez comment et par qui cette puissante arme  « LE SCANNER » m’a été révélée.
 

IV - REVELATION SUR LA SOURCE DE FINANCEMENT DE L’ŒUVRE !

Ainsi, il renchérit :

« L’Eternel Dieu t’accordera les moyens pour bâtir cette œuvre à laquelle tu as été appelé ».

Mais, fais attention à toi ! Sache qu’atout moment où tu auras un besoin dans cette œuvre, l’Eternel, suscitera des personnes pour t’apporter des moyens.

Que ces moyens satisfassent les besoins pour lesquels Dieu t’accorde ces moyens, car :

 A) Dès qu’une personne t’apportera des moyens pour l’œuvre à laquelle tu as été appelé, cette personne recevra sa bénédiction pour laquelle cette personne sème de la part de l’Eternel Dieu;

            Ainsi ont reçu :

                           -  Madame ASSI Colette : CIE ;

                           -  Frère AKA Manouhan : recettes 2 100 000 F à 4 750 000 F ; 

                           -  Madame BOUHO : pour la guérison de sa mère ;

                           -  Frère Zamblé Angenor : embauché au poste de Directeur marketing

                                       après avoir semé 150.000 F

 B) Il te faudra, toi aussi recevoir la tienne.

En ce qui te concerne, tu ne recevras ta bénédiction que quand tu auras utilisé les moyens mis à ta disposition pour ce pourquoi tu auras reçu ces moyens pour l’œuvre à laquelle tu as été appelé. Ne t’inquiète donc pas, car l’Eternel est avec toi et pourvoira pour ta mission.

J’étais ainsi en face de ce Messager de l’Eternel physiquement (yeux dans yeux) pour recevoir les promesses pour cette œuvre que voici : en dix (10) ans « de 2002 à 2012 » de Ministère aujourd’hui le Camp a produit le Temple de 280 m2 et plus de 20 pièces bâtis

Bien Aimé(e,

Fait de l’Eternel tes délices, et il te donnera ce que ton cœur désire (Ps 37.4)

Telle a été l’attitude de notre Seignuer Jésus Christ lors de son Ministère Terrestre.

 

Mardi 1er janvier 2003 à 2005 :

Bien Aimé(e), à une certaine heure de notre entretien, le Messager me demanda : quelle heure est-il ?, J’allumai la torche pour lui et à sa montre, il était 00h05mn, alors nous nous dîmes « Bonne et Heureuse Année »

Je lui dis : ‘’Bon que chacun aille dire merci à l’Eternel’’.

 

Le Messager de l’Eternel Dieu me dit ‘’vas-y, Moi je serai en prière ici’’

Je quittai mon Visiteur pour aller remercier l’Eternel’ dans la prière après que le Visiteur ait indiqué l’heure « 00h05mn»

A une certaine heure de notre entretien, le Visiteur me demanda : ‘’quelle heure est-il ?’’

 Bien Aimé(e),
 
POURQUOI EST-CE QUE L’ETERNEL AGIT AINSI ?
 
DEMANDER AU PROPHETE L’HEURE… 
Cela pour répondre à son Serviteur qui, après le fête de Noël demandait à l’Eternel, comment à une telle fête, qu’il n’y ait personne pour lui dire JOYEUX NOEL..
 
Instantanément, nous nous dîmes ‘’BONNE  ET HEUREUSE ANNEE’’.
 
Mais, Bien Aimé(e,
 
Le Prophète AGNUI, n’avait pas encore conscience que l’Eternel venait de répondre à sa prière du samedi  25/12/2002.
 
 C’est seulement après son discret départ le 1/01/2003 que le Prophète aura conscience de qui était en en face de lui depuis le 31/12/2002 de 18h30mn à 1/01/2003 à 00h05mn physiquement.

V - DELIVRANCE DU PROPHETE !

Le dimanche, 26 janvier 2003, 35ième  jour du jeûne de 40 jours

Il était 18h30mn sur ma couche, j’ai une vision :

L‘Eternel Dieu ouvre mes yeux sur un Ange arrêté me fixant droit dans les yeux.

Il était tellement beau que je commençai à penser à une beauté féminisme  presque ’à la convoitise.

Alors,

J’entends la voix de l’Eternel me dire :

« Celui qui se livre au péché est esclave du péché. Jean 8 :34 »

Et je répondis au Seigneur !

Mais tu déclares que : « Si le fils vous affranchit, vous êtes réellement libre. Jean  8 :36 »  

Alors Seigneur, libère-moi !

 DELIVRANCE DE L’ALLIANCE DU CIMETIERE DE GRANG BASSAM
 
Dès cet instant, l’Eternel ouvrit mes yeux sur une alliance que je tissai avec Satan au cimetière de Grand Bassam en 1985, alors jeune Responsable du service portefeuille d’une banque de la place.
 
Le Frère Alain et un mystique Miézan et moi arrivâmes au cimetière de Grand Bassam 2003 vers 19h.
Le mystique alla dans le cimetière avec cabri, qu’il alla immoler pour revenir avec une amulette pour Alain et une amulette pour moi-même, chacun de nous avala son amulette.
 
Ce lundi 26 janvier 2003, 18 ans après je vois cette amulette pour être libéré de ce pouvoir impur.
 
 
BAPTEME DU SAINT ESPRIT ET DE FEU AU 35ème JOUR DU JEUNE ! APRES LA DELIVRANCE DE L’ESPRIT IMPUR !
Après ce tableau, 
 
Je fus transporté ! Et je me retrouvai devant le Seigneur tenant un sac et face à lieu, nous étions une multitude de foule de personnes pouvant être estimée au Stade Houphouët-Boigny plein à craquer : 50 000 à 60 000 personnes.
Nous voulons tous courir ensemble vers lui, mais il menaça en disant : Arrêtez vous là !
 Tous, nous nous arrêtâmes.
Et il ajouta :
Ces pains appartiennent à des élus choisis depuis la fondation du monde ; qu’ils viennent ; je me détachai seul comme poussé par une force de cette grande foule pour aller vers Lui et il me mit sa main dans le sac, retira un pain qu’il me tendit et me dit « TU AS EU BEAUCOUP DE CHANCE »
 
Puis il alla monter dans une fourgonnette et la portière s’ouvrit et je paris monter seul dans la cabine derrière le Seigneur.
Le Seigneur démarra cette voiture et soudain un homme sortit d’une autre voiture avec une grande arme qu’il pointa sur celui qui conduisait la voiture (le Seigneur) ; sans discuter, je me permis de crier : Mais tu va nous faire tuer !!!
Puis, soudain,  au moment où l’arme allait être dégainée, je criai au Seigneur  « couvre nous de ton feu dévorant au Nom de Jésus »  
 
Bien Aimé(e),
Je vis une grosse boule de feux m’envelopper, le chauffeur qui était le Seigneur le Berger se déporta dans ma poitrine et j’entendis audiblement (3 fois) « Toute arme forgée contre toi est sans effet » Essaie 54 :17 
 
Bien Aimé(e),
J’étais affalé sur ma couche et j’entendis enfin : « le pain de vie, le pain de vie, le pain de vie »

LE VENDREDI 31 JANVIER 2003 !

Fin des 40 jours de jeûne et je retournai en famille très affaibli, presqu’inconscient, car n’étant point capable de distinguer clairement un interlocuteur à 5 mètres de moi. Ma vue était brouillée.

J’avais perdu la vue, ma tension artérielle descendit à 7.

C’est mon épouse, l’Evangéliste AGNUI Marie Aimée vint me chercher en car à Bonoua.

 

VI – ACHAT DU SITE QUI RECOIT AUJOURD’HUI !

Avril 2003 :

Je rencontre une famille qui me fit appel dans une clinique  de la place « la PISAM », à cause d’un malade, Daniel Ady petit-fils de Feu AKA MANHOUAN Jean qui s’enflait comme un ballon rempli d’eau. En 15 minutes d’intervention, l’Eternel Dieu venait de régler ce cas face auquel la médecine moderne était impuissante.

A partir de ce jour, toute la famille bénéficie de puissants miracles du Seigneur à tous les niveaux.

 

Mai 2003 :

Après la PISAM, nous sommes à la clinique AVICIENNES: guérison miraculeuse de la petite fille du même Manhouan, fille de Manhouan Marcel.

 

Mardi 20 mai 2003 :

Remise des moyens financiers pour l’achat du terrain du Camp de Prière par Mr AKA MANOUAN Jean d’un montant de 2 millions (2.000.000 F CFA) à 13h dans une banque  de la place au Boulevard de Marseille. 

Dès cet instant, l’Eternel me fait dire au donateur « Aujourd’hui avant la tombée du soleil, tu verras la  gloire de DIEU»

Ce jour-là, le miracle se produit dans les magasins du donateur qui perçut une recette globale au cours de la journée de 4.750.000 F CFA. 

Selon son témoignage, le Donateur n’avait jamais pu réaliser une telle recette dans une journée, même en période de fête.

Bien Aimé(e),
Parce  que, « Nul ne donne gratuitement à Dieu », c’est pourquoi la Bible déclare en  2 Corinthiens 9 :6-13  « Celui qui sème abondamment, récolte abondamment et celui qui sème peu récolte peu ».
 
Cas du Ministre :
 
Un ami qui était DGA est appelé Conseiller d’un Ministre. Il reçois le Prophète à qui il fait don d’une somme de 120.000 f CFA avec beaucoup de sacrifice car la situation selon lui étais difficile. Le Prophète lui dit : c’est la dernière fois que tes mains me saluent avec des pleurs. Cinq (5) mois plus tard, il est copté DG dans la structure qui l’employait, quelques mois plus tard, il devient Ministre, il n’est pas chrétien.